Filière porcine

En terme de nombre d’exploitations, la Saône-et-Loire est le département en comptant le plus, suivi du Doubs et de l’Yonne. La Saône-et-Loire rassemble des élevages de grande taille alors que le Doubs moins. Néanmoins, dans ce dernier, l’engraissement est prédominant, permettant de valoriser le petit lait issu des fruitières à Comté.  Dans l’Yonne, il s’agit d’une activité complémentaire au sein d’exploitations céréalières ou d’élevages bovins. En Haute-Saône, l’activité naissage se développe depuis quelques années.

Pour avoir tous les chiffres et les caractéristiques de la filière porcine, télécharger la publication d’Agreste: agreste filière porcine

Pour avoir toutes les infos sur les métiers de la filière: http://www.anefa.org/metiers/animaux/troupeaux